un petit tour

SHIMLA lundi matin....

Publié dans India

nous voilà arrivés à shimla, mais nous sommes passés à chandigarh entre temps. cette fameuse ville indienne du « corbusier », un architecte français des années 50, construite à l'époque comme capitale du PUNJAB. cette ville à l'occidentale divisée en secteurs rectangulaires de 1 km carré chacun, dont toutes les rues sont perpendiculaires les unes aux autres. cette une ville super chère, mais très aérée, avec de grandes avenues, et des batiments de 3/4 étages très laids en béton...et même des ronds points fleuris!

nous y sommes arrivés par un train de nuit.


Réservation d'un billet de train:


nous sommes donc allés à la gare de bikaner jeudi pour réserver nos billets, pour partir le lendemain dans l'après midi., nous demandons donc deux places en classe 3 AC (3 eme classe couchette, air conditionné), mais plus de place, alors on demande ce qu'il est possible de faire, et le monsieur nous explique qu'il reste des places en « emergency quota »!!!, mais qu'est ce donc que ces quotas???

ici en Inde il y a des quotas de billets, en fait les places dans le train sont réparties suivant des quotas, une partie pour les indiens, une partie pour les touristes achetant le billet à l'aéroport, une autre pour les touristes achetant le billet par agence de voyage, une autre partie pour les touristes qui les achètent à la gare et, un restant pour l'urgence, pour ceux qui doivent absolument se rendre dans un endroit au dernier moment, ce qu'ils appellent « l'emergency quota ».

donc il nous propose ce billet qui nous oblige à payer plein pot (75rs de plus !), de la gare de départ au terminus, même si on descend avant!!! nous disons donc ok, nous voyagerons donc en classe sleeper, juste en dessous la 3AC, tant pis pour l'air conditionné. nous partirons donc à 17H10 de Bikaner, pour arriver le lendemain matin à 5h00 à Chandigarh.

Il faut maintenant réserver une chambre dans chandigarh pour notre arrivée.


Réservation d'une chambre par téléphone:


Franck – hello, i want to book a double bed room for the twenty first night, but we arrive on the morning by train at 6h00...


Hotel – it's possible, but gnggngngngngngg not possible before 8 o'clock...


(gngngng veut dire que c'est tout ce que je ne comprends pas dans sa réponse)


Franck – ok, what is the price for the room.


Hotel – gngngngngngngn 700 per night,


Franck – it's expensive, do you have a chipper-room and a restaurant in hotel???


Hotel – yes restaurant, room sevice, gngngngngngng, only one room available gngngn 8 o'clock in the morning.


Franck – can you pick up us at the train-station at 6'...


Hotel – Not possible gngnngngn 8Km gngngn


Franck – it is possible to let our lugage in cloack room from 6 to 8?


Hotel – not possible gngngngngngngngngn...


j'étais vraiment en colère, juste à l'écouter il avait une tête de con. si mon anglais était meilleur, je lui aurais dit ce que je pensais, mais bon je reserve quand même cette chambre, puis on appelle un autre hotel, qui m'a proposé une chambre à 750 rps !ce qui n'est pas mieux, en plus il n'était pas dans le centre-ville, alors tant pis on verra bien le lendemain si le gars nous laissera à la porte jusqu'à 8h00 ou pas... ( je ne pense pas...)

(c'est donc à chaque fois que je téléphone pour réserver une chambre. généralement une chambre coute 400rs)

franck


Le train de nuit:

Lorsque le train arrive en gare, il paraît déjà plein. Mais le système de l'indian rail-ways fonctionne bien: on réserve, et sur le wagon est affiché le nom des passagers.

On prend donc possession de nos quartiers pour les 12 prochaines heures....

Le wagon est vieux et très crasseux. hum, tant pis.



Nous avons vu le soleil se coucher sur le désert.... Au revoir « rajasthan », bonjour le punjab/haryana....

Nous échangeons quelques mots avec des indiens....c'est marrant, car lorsqu'on parle avec eux, si on ne prononce pas comme eux un nom, ils ne le comprennent pas( par exemple «  we arrived in india [.....] » et bien là le gars te regarde et te dit « connais pas india! » ou alors « Amristar, eux le prononcent Aramitasar! »

Vers 9h, hima s'enfonce dans son duvet, et joue un peu avec des militaires sikhs, avant de s'endormir.


,

,

,

,

,

,

,

,

,

,

,

 

,


Je partage la couchette d'hima, et je n'ai pas trop de place. Franck dort au dessus de nous. Au dessus de lui ronfle un indien....

plusieurs fois on change de place avec franck..Il fait franchement froid et une odeur de vieille pisse nous racle les narines! effectivement, nous sommes en début de wagon, à coté des WC!! comment expliquer cette affreuse odeur?? bref imaginez !



nous arrivons à Chandigarh (pareil là il faut prononcer Tchandigarh) avec 1h30 de retard, la tete dans le ***, hima frais de sa bonne nuit...

Un tuk-tuk nous dépose à l'hotel, où nous attendons Impatiemment notre chambre ...Une fois douchés et réveillés, on part explorer la ville...

C'est complétement hallucinant de voir cette organisation, cette propreté, cette verdure ici!!

Interdiction de fumer, pas d'animaux dans les rues à fouiller dans les égouts puisqu'ils sont invisibles...La ville a été bien conçue!

bref, de nombreux magasins, des parcs, et des indiens habillés à l'occidentale, et respirant la tune!!

On retrouve les rick-shaw et leur rythme lent...

Nous allons dans un parc nommé « rock garden »

c'est un indien qui l'a créé avec des objets de récupération.

On a complétement halluciné, de voir ces falaises, cascades, murs, portes artificiels! Fait de galets, bétons, faiences, le parc abrite des animaux en mosaique, et c'était très agréable de s'y promener...



,

,

,

,

,

,

,

,

,

,

,

,

,

,

,

,


En voyant le prix de la ville, on décide de repartir le lendemain pour Shimla.

J'avais prévu de consulter un médecin ici, mais depuis vendredi, je me sens beaucoup mieux...

On rentre à l'hotel, et franck se trifouille un bouton au coin du nez: le sang coule à ne rien n'y comprendre et pendant 30 minutes on essaie de faire cesser « l'hémorragie »

au bout d'un moment il se fait un pansement compresif avec une pince à linge!!! morts de rire, on attend que ça passe...Quant quelqu'un frappe à la porte. C'est le gars de l'hotel qui rentre dans la chambre pour déposer notre linge lavé, sur le lit...Franck se cache vite avec sa pince à linge il passerait pour un taré!!

Ce soir là, nous allons manger dans un « pizza hut ! »Nous avons quelques difficultés à trouver un tuk-tuk...

Le lendemain matin (dimanche) on part pour la gare routière où l'on monte dans un bus pour « kalka » (prononcez Kolko), qui dit bus local dit peu de place....tant et si bien, que le voisin de franck a failli remettre sa monnaie dans le fute de franck!!

A « kalka », franck gueule (comme jamais!) sur le mec d'un tuk-tuk qui essaie (encore un de plus) de nous enfler!

Bref dans le feu de l'action, franck se regratte le pif qui pisse le sang de plus belle!! ce qui ne fait que l'énerver un peu plus...Je l'ai rarement vu énervé mais là !!!!

On monte dans le train.il est tout petit et rigolo, il mettra 5H pour parcourir les 96km et passera sous 103 tunnels!! Le paysage était superbe, cultures en terrasses, montagnes, cactus géants,pins, palmiers, macaques.....et un sommet enneigé au loin dans la brume....L'himalaya est tout proche !!

sur le bord de la voie, on voit des femmes et enfants qui cassent des gros cailloux pour en faire des plus petits....



,

,

,

,

,

,

,

---

,
,
,
,
,
,
,
,
,
,
,
,
,
,
,



,
,











On découvre Shimla perchée sur une montagne à 2205m...station climatique sous l'ère britannique, elle a de grosses demeures qui nous font penser à des manoirs so british!

Le soir, je rebois un tchai et mange un « malai kofta ».10 jours de diete m'ont affamée!

Il fait froid dans la chambre et mon nez et mes mains sont bien froids ce matin!!

nous avons bien dormi, et ça fait un bien fou car depuis 10/15j ,les nuits étaient mauvaises.

Nous sommes passés de 35° à 10° en 3 jours ...

Hima regarde la télé et devinez quoi??? c'est « oui-oui » en hindi !! il rale car toutes les cinq minutes la série est coupée de pubs: que de la bouffe avec des indiens bien rondelés!

Il est 11H, on va sortir voir cette ville à la verticale!

commentaires {3} - Ajouter un commentaire
Publié à 12:39, le 23/02/2009, Shimla
Mots clefs :


Commentaire sans titre

que de contrastes dans vos récits! chaud,froid,le désert, la montagne....mais toujours la bonne bouille de bibou,c'est rassurant! et le coup de téléphone de ce midi :quel soulagement d'entendre que vous allez trés bien! continuez et racontez-nous! avec quelques photos c'est un régal!
mémé la gourmande!

Anonymous - 16:37 - 23/02/2009


Commentaire sans titre

Il n'y a qu'à Franck que ça arrive ce genre de truc. Il avait déjà une croûte qui avait pissé le sang après qu'il l'ait gratté quand j'étais petite. Ca m'avait marqué.

C'est vraiment agréable de suivre vos aventures et heureusement que vous avez enfin passé une bonne nuit ! Pour ma part j'étais à Cardiff samedi et j'ai trouvé les 10h de bus dans le week-end très longues. J'imagine que les trajets doivent parfois être vraiment pénibles. Mais vous voyez plein de belles choses à côté.
Bonne continuation, continuez à ne pas vous laisser faire et plein de bisous !

Tata Hélène - 19:06 - 23/02/2009


Commentaire sans titre

Coucou à tous les 3! Contente de voir que tu vas mieux Marion. Merci beaucoup pour les supers chaussons pour les pépettes et pour la carte : génial le dessin d'Hima! Mélanie et Chloe.

Anonymous - 09:09 - 25/02/2009


Page précédente Page suivante
une petite balade vers la nature, le vert, le bleu.... Voyager au grand air, faire découvrir à nos 2 croquettes d'autres horizons, profiter ,prendre son temps ....


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photos
Mes amis

La carte des lieux visités





Derniers articles
- un an après et des brouettes....
- quelques mois après...
- photos
- encore des photos!!!!!!!!!!!
- De retour.....



Rubriques
- avant le départ
- Hima
- India
- Népal
- Roumanie

Newsletter

Saisissez votre adresse email